Le déploiement de la Fibre Optique sur la Martinique est un atout majeur pour le développement du territoire une avancée historique, un choix technologique pour les trente prochaines années dans un contexte où la consommation est forte avec la multiplication des ordinateurs, tablettes, ou smartphones.

À Fort-de-France et à Schoelcher, la construction de ces réseaux est entièrement financée par Orange conformément au Plan France Très Haut Débit (France THD). L’opérateur public s’est engagé à ouvrir l’exploitation de la fibre optique à tous les fournisseurs d’accès Internet du marché, ils pourront proposer des services à leurs clients.

Concernant le reste de l’île, le Schéma Directeur Territorial de l’Aménagement Numérique (SDTAN), voté en 2013 prévoit que la collectivité prenne en charge le déploiement.

Le marché public, Réseau d’Initiative Publique (RIP) délégué à SFR, a été mis en place par la Collectivité Territoriale de Martinique (CTM). Le statut d’opérateur est désormais accessible aux collectivités grâce à l’article L.1425-1, introduit dans le Code Général des Collectivités Territoriales (CGCT). Le RIP est donc la propriété de la CTM et est déployé par Orange en cotraitance avec Constructel.